Nouvelle interface, beaucoup plus simple : Les outils du panneau de navigation restent disponibles, mais ils sont maintenant situés dans l'angle supérieur droit de l'écran ou dans la nouvelle barre d'outils en haut de la fenêtre (mesure, impression, e-mail).

Affichage des bâtiments en 3D: Dans cette nouvelle version, cette fonction est encore plus sympa. Pour la première fois, les bâtiments 3D "texturés" sont pris en charge.

Création et partage d'informations géographiques : un nouveau type de format KML

L'un des points forts les plus connus de Google Earth est qu'il donne à des millions d'utilisateurs l'occasion de créer des images, afin d'ajouter des informations géographiques et de les partager dans Google Earth. Dans la version 4 BÊTA, nous avons renforcé cette fonctionnalité via le format KML, le format de fichier que Google Earth utilise pour l'ajout et le partage de données.

Google Earth est particulièrement rapide, car lorsque vous survolez le globe terrestre, vous n'affichez en continu que les images dont vous avez besoin. Mais jusqu'à présent, pour importer des fichiers KML, vous deviez tout charger, c'est-à-dire activer tout le contenu ou le masquer en entier. Ainsi, par exemple, une tentative de téléchargement des cartes topographiques de l'ensemble du parc Yosemite provoquait un blocage de Google Earth. Avec cette nouvelle version, vous disposez des techniques de chargement intelligent avec le format KML, ce qui signifie que vous pouvez superposer davantage de datasets sans nuire aux performances du système.

Fonctionnalités supplémentaires :

  • Google Earth est disponible en français, en italien, en allemand et en espagnol.
  • La prise en charge des dispositifs GPS a été améliorée (Google Earth Plus uniquement).
  • L'affichage du relief a été amélioré : les pics et les vallées sont plus réalistes.