Caractéristiques

  • Écran TFT 262 144 couleurs 240x320 pixel
  • Son polyphonique 72 tons, sonneries musicales – (MP3/AAC)
  • Mémoire de 64 Mo, prise en charge de Memory Stick Micro™ M2™ (jusqu'a 1 Go pour l'instant)
  • Réseaux, GSM 900, GSM 1800, GSM 1900, UMTS
  • Dimensions: 105 x 47 x 22 mm
  • Poids: 115 gr

Liste de ses fonctions clés

  • Appareil photo numérique Cyber-shot™ 3,2 millions de pixels avec autofocus.
  • Flash au xénon - un véritable éclairage photographique
  • BestPic™ - choisissez la meilleure photo, supprimez les autres
  • PictBridge compatible
  • Fonction de stabilisation image et vidéo
  • 3G - services Internet haut débit, visioconférence
  • Lecteur de musique et de vidéo
  • Radio RDS
  • Applications et jeux 3D java
  • Fonctions de blog vers le service Blogger
  • Lecture des flux RSS ! :-)
  • Navigation web (Navigateur Access NetFront™)
  • Lecture et envoi de mail (+ fonction push e-mail !)
  • Accès PC Internet via votre téléphone (par USB ou bluetooth !)
  • Mode avion (pour utiliser uniquement les fonctions audio et photo)

Voici les formats audio et vidéo supportés par le K800

Pour vous mettre un peu l'eau à la bouche, voila à quoi il ressemble.







La qualité de finition est impressionnante. On sent que l'appareil est robuste. La coque noir est plus mat que celle du K750, et plus agréable au toucher.






Un aperçu de l'interface :

Il ressemble beaucoup a son grand frère le K750, si ce n'est qu'il est plus long et que l'écran est plus grand. Les touches du haut (raccourcis, accès web) ont été réorganisés. Le joystick est plus solide que celui du K750.

La qualité de l'écran est impressionnante. Lorsque l'appareil se met en veille, on peut y lire l'heure. Une petite icone signale également si l'appareil est verrouillé ou pas.

L'accès au navigateur web est directement accessible par cette petite touche.

L'accès au menu raccourcis et disposé a droite.

La caméra 3G pour la visiophonie est placé en haut, a droite de l'écouteur.

L'appareil photo est le point fort de ce téléphone, puisqu'il porte l'appellation (marketing) de "Cybershot". Pour prendre une photo, il suffit (comme pour le K750) d'ouvrir le panneau qui se trouve à l'arrière du téléphone, la fonction photo se lance alors automatiquement.

On place le téléphone en position horizontale, comme on le ferai pour un appareil photo et on utilise la touche "photo" pour effectuer la mise au point et prendre la photo (ou créer un petit film) .

Le K800i intègre un véritable flash au xénon, et non plus une petite Led comme sur le K750. On peut donc prendre de véritables photos dans le noir total ! La contrepartie c'est qu'on ne peut plus se servir du flash comme lampe torche d'appoint.

Une petite diode orange s'active pour signaler que le flash va être utilisé. Elle permet également d'apporter un apport de lumière pour la mise au point (autofocus).

Passons directement a ce qui nous intéresse le plus dans ce téléphone...

Les fonctionnalité photo du K800 :

Dès que l'on ouvre la clapet, l'écran fait apparaître le logo CyberShot de Sony. L'appareil est donc prêt a prendre une photo.

L'ergonomie a été bien pensé car deux petites touches, a gauche et a droite de la caméra de vidéoconférence, permettent d'accéder aux différents modes photos qu'offre le K800.
En pressant sur le bouton du haut (vue que l'appareil est tenu horizontalement, y'en a qui suivent pas la !), on accède aux modes "Scène" que l'on trouve sur tout les appareil photo : Auto, Paysage crépuscule, Paysage, Portrait, Plage/neige, Sports, Documents.

En pressant sur le bouton du bas, on accède aux quatre mode de prise de vue : Normal, BestPic™, Panoramiques, cadres.

On retrouve également les réglages classique du K750.

Je suis assez décu par la fonction "Panorama", car cette dernière ne bénéficie pas de l'apport des pixels supplémentaire par rapport au K750. En clair, la résolution du panorama obtenu est toujours de 1600 pixels maximum de large.. Dommage.. par contre, la nouvelle fonction BestPic™ est tout simplement géniale ! Elle permet de prendre neuf photos en série rapide. Comme avec n'importe quel appareil photo, vous prenez une photo lorsque vous appuyez sur le déclencheur. Mais avec le K800i, vous prendrez également quatre photos juste avant d'appuyer sur le déclencheur et quatre autres tout de suite après. Regardez le résultat et choisissez les photos que vous préférez.
Vous allez me dire, mais comment fait l'appareil pour prendre des photos avant que l'on ai appuyé sur le bouton ? En fait, le K800i commence a prendre les photos dès que l'on appuie sur la touche autofocus. Pour avoir testé cette fonction, j'avoue que je suis vraiment bluffé par le résultat. Fini les yeux fermé ou les flous indésirables ! Quand on sait que l'appareil enregistre (instantanément) 9 image de 3MP, on ne peut qu'applaudir les progrès réalisés par Sony Ericsson !

Utilisation de la fonction Macro.

La gestion des photos a aussi été repensée. On peut afficher les photos par liste, liste miniature (avec vignette), 3x3 miniatures, 5x5 miniatures, ou par dates avec ou nouveau système de calendrier a la Iphoto ! On peut basculer entre l'affichage par mois et par jour. yes ! yes ! :-)

Bref, que du positif pour l'instant sur l'accès et l'ergonomie des fonctions photos. La réactivité de l'interface est excellente comparée au K750, et les fonctions de zoom dans l'image sont quasi instantanées !

On trouve également dans le dossier "Applications", un utilitaire java très bien fait nommé "Photo Mate", qui résume les possibilités photos du K800.

Après tout ces points positifs, qu'en est il de la qualité des photos obtenues ?
En toute objectivité, j'avoue que je suis un peu déçu... :( A mon avis, on touche à la limite des possibilités actuelles entre optique et miniaturisation. Les photos sont trop compressées et souvent délavées. Un simple rééquilibrage des niveaux dans photoshop permet cependant de régler le problème.


voir en taille originale


voir en taille originale


voir en taille originale

Ici, l'appareil était réglé en mode "auto", mais il n'a pas réussi a prendre en compte le ciel nuageux.

voir en taille originale

En passant la balance des blancs sur le mode nuageux, l'image retrouve un équilibre tonal correcte.

voir en taille originale


voir en taille originale


voir en taille originale


voir en taille originale


voir en taille originale


voir en taille originale


voir en taille originale

Voici un aperçu a 100% de cette dernière image. Comme vous pouvez le constater, la qualité est loin d'etre au rendez vous... :-/

Certes, l'apport des 1 millions de pixels supplémentaire permet de gagner en détails pour l'impression, mais au prix d'une image fortement dégradé à 100%.

Ceci dit, il s'agit de la toute première version du firmware, et les ingénieurs des Sony Ericsson ont dans doute dus faire des compromis. Comme pour le K750, de prochaines mise a jour du Firmware de l'appareil devrait améliorer la qualité de l'image. Il est clair en tout cas que l'appellation "Cybershot" tient plus aux fonction proposées qu'a la qualité de l'image obtenue (marketing, quand tu nous tiens)..

Concernant le mode Flash, il est impressionant ! Il s'agit bien d'un vrai flash au Xenon. Voici quelques preuves a l'appui, de photos prises dans le noir le plus total. Notez qu'une petite led orange permet à l'appareil d'y voir suffisamment pour faire la mise au point. Il faut cependant parfois l'aider en visant des surfaces suffisamment contrastées.


voir en taille originale


voir en taille originale

La partie Walkman/Mp3 tient bien la route. On retrouve la même interface que sur la série W de Sony Ericcson. La qualité d'écoute est comparable (voir supérieure) à celle du K750. Elle est par contre un peu en retrait par rapport aux "vrais" Walkman de la série W. L'apport de l'interface a la Itunes est un véritable plus par rapport au K750 ou la navigation était un peu laborieuse. Par contre, les vignettes enregistré avec Itunes ne sont pas visibles sur le K800. Dommage..

Je ne m'attarde pas sur la fonction Radio est qui rigoureusement identique a celle du K750 (donc excellente). Passons plutôt a l'autre point de ce K800, les fonctions web.

l'excellent navigateur Access NetFront™ est inclut en standard dans le K800. Couplé à la 3G, il permet de surfer vraiment rapidement comparé aux débits du GPRS du K750. Un vrai plaisir !

Il peut basculer en mode Paysage pour plus de confort. On peut zoomer dans la page en avant ou en arrière ! On peut aussi désactiver l'affichage des images pour une navigation encore plus rapide. On peut également enregistrer des images ou des pages, supprimer les cookies ou vider le cache. Bref, un bon concurrent désormais a Opera mini (qui fonctionne très bien également). Le gros "plus", c'est qu'il détecte automatiquement les flux rss présent sur les sites web. On peut donc les enregistrer pour les visualiser par la suite dans le lecteur de flux RSS. Rien que cette fonction justifie a mes yeux l'achat de ce K800 !





Le lecteur RSS (qui bizarrement se trouve dans le menu messagerie, mais qui est accessible par la touche raccourcis) rempli honorablement sont office. Il a cependant l'air un peu tatillon avec certains flux RSS. Ainsi, si ceux de MacBidouille sont bien reconnus, ceux de mon blog (Dotclear) ne passent pas (mais cela est peut être lié au plugin spamplemousse qui fait interférence.. a vérifier). Quel bonheur de pouvoir lire rapidement les infos des différents sites que l'on aime ou que l'on soit ! :-)




Puisque l'on est dans les fonctions web, je n'ai pu résister a la tentation d'installer GoogleMaps sur le K800. Il fonctionne bien sur parfaitement et la fluidité en zone 3G est un vrai bonheur !




Il est également possible d'utiliser le K800i comme modem (3G) avec son MacBook, soit en passant par l'USB, soit par le bluetooth, mais je n'ai pas encore testé cette possibilité.



Concernant la visioconférence, elle fonctionne très bien pour peu bien sur que vous ayez un correspondant ayant un téléphone 3G également. On à la possibilité d'envoyer/partager des images pendant la visioconférence. On peut également utiliser un zoom x2 pour que votre correspondant voit votre tête en plus gros. On peut régler la qualité de l'image vidéo (régulière, normale, nette). On peut également permuter entre la caméra frontale et l'appareil photo pour montrer a son correspondant l'endroit ou l'on se trouve.




La lecture de vidéos est beaucoup plus fluide que sur le K750. J'ai encodé avec Handbrake, un extrait de StarWars en 320 x 240 pixels a 500 kbs (avec son a 44 khz) et le film tourne parfaitement sur le K800i. Le son des haut parleur est excellent. Par contre, la qualité des vidéos enregistré par le K800i ne s'est hélas, pas améliorée par rapport au K750. L'image est toujours en 176 x 144 pixels.. :-C


Les jeux java en 3D sont fort sympathiques. On retrouve le Tennis et le classique minigolf (en 3D cette fois ci). On peut jouer en réseau bluetooth avec d'autre joueurs. A noter que l'on peut également faire tourner plusieurs application java en même temps !


L'Agenda n'a pas changé, mais il bénéficie d'une meilleure lisibilité que le K750, due à la zone d'affichage plus large.


Pour ce qui est de la connectivité, Sony Ericcson a fait des effort et l'on peut brancher le K800I en USB sur le Mac. Ce dernier désactive alors ses fonctions de téléphone, et propose de choisir entre le mode transfert de fichier et le mode téléphone qui permet d'activer la synchronisation (suite PC) et le mode modem pour ordinateur.

Puisque l'on parle de synchronisation, voyons ce qu'il en est pour notre plateforme préférée : Mac OS X !

Sony Ericsson K800 et le Mac :

Il n'existe bien sur pas encore de plugin Isync officiel. Apple a toujours besoins de quelques mois pour intégrer les nouveaux téléphones du marché pour Isync. Cependant, cela fait longtemps que quelques amoureux du Mac et des téléphones Sony Ericsson ont trouvé la parade ! Il suffit d'éditer un petit fichier texte a l'intérieur d'Isync. Le site Mobile.feisar.com s'est fait une spécialité de mettre a jour Isync avec les derniers téléphones Sony Ericsson. Il suffit de télécharger un plugin pour le K800 et de la placer au bon endroit ! Suivez le Guide..

Avant toute chose, je précise que je suis sur un MacBook, avec Mac OS 10.4.7 (donc Isync 2.3).

EDIT du 19/09/06 : Le plugin est désormais payant chez Mobile Feisar, mais vous pouvez le télécharger gratuitement chez MacosXhints ! :-)

  • Téléchargez le plugin "Sony Ericsson K800"
  • Si Isync est ouvert, quittez le
  • Si ce n'est déjà fait, décompressez l'archive .tar contenant le plugin téléchargé chez mobile.feisar.com macosxhints, en double cliquant sur le fichier .tar. Un dossier avec le même nom que l'archive est créé a coté de l'archive contenant le plugin (SonyEricsson-K800.phoneplugin)
  • Vérifiez qu'un dossier nommé PhonePlugins existe dans le dossier Bibliothèque de votre disque dur (Macintosh HD/Library/PhonePlugins). Si ce n'est pas le cas, créé le.
  • Déplacez le dossier SonyEricsson-K800.phoneplugin" dans le dossier PhonePlugins de votre Bibliothèque
  • Supprimez tous les jumelages existants du K800 sur votre téléphone et votre Mac, s'il en existe
  • Ouvrez les préférences Bluetooth (préférence système) et dans l'onglet "Appareils", cliquez sur "Config. nouvel appareil"
  • Lancez Isync. Votre K800i apparaît dans le liste des appareils syncronisables. :-)



Voila. C'est vraiment on ne peut plus simple ! Pour que mes calendrier Ical soit bien synchronisé avec l'Agenda du téléphone, j'ai réglé dans le K800, le Fuseau Horaire sur G.M.T.+1 et activé l'heure d'été (Menu réglages>Général>Heure et date.

Pour conclure, voici mon avis sur les points forts et les points faibles de ce téléphone :

Points fort :

  • Téléphone 3G
  • Très réactif
  • navigation web rapide
  • flux RSS intégrés
  • Fonction BestPic™ géniale !

Points faibles:

  • Qualité appareil photo a améliorer
  • Envoi d'email impossibles (mais la réception fonctionne)
  • Panoramique a 2MP "seulement"
  • Fonction mise a jour Firmware depuis le téléphone introuvable
  • Portail TV orange pour l'instant inaccessible (il faut passer par Fun -> Videos -> Chaînes TV)
  • Quelques bug parfois

Quelques liens :