CSSedit est composé de deux fenetres, une pour l'aperçu du site et l'autre pour l'édition de la feuille de style. Voici la fenêtre d'édition.

Dans la colonne de gauche, on visualise les différents type de styles. On peut créer des groupes. L'outil de recherche permet de retrouver instantanément une balise ! Lorsque l'on tape du code, il propose tout de suite la bonne syntaxe css. La colonne de droite permet de modifier les attributs de l'élément selectionné et de visualiser le résultat en temps réel ! Fini les centaines de rafraîchissement de page pour tester le moindre changement.. YYAAOOUU !!

On peut bien sur importer soit une page local, soit un site en ligne (statique ou dynamique). CSSedit peut, a la volée, fusionner plusieurs feuilles de styles de manière intelligente (en regroupant les balises). Il évite également de vous proposer des attributs que vous avez déja défini en ammont dans la feuille de style (ce n'est pas pour rien qu'elle s'appellent feuille de style en cascade).

Un débuggueur intégré permet de vérifier si les css sont bien valides. C'est souvent a ce stade que l'on trouve des balises en double ou incomplète. Il suffit de cliquer pour être redirifé sur l'erreur en question. Il se permet même de faire quelques suggestion bien senties. Plus besoin de passer par un validateur en ligne !

Enfin une fonction qui me semble indispensable (encore fallait t'il y penser) se nomme "MileStone". Elle permet d'enregistrer différents état de votre feuille de style pour tester par exemple des versions alternatives suivant les navigateurs, notamment le très capricieux IE6. Si au bout d'un moment, on s'apercoit qu'on est allé trop loin dans les modification (ou qu'on est perdu, ne riez pas, ca arrive souvent quand on modifie du code a 2h du matin !), il suffit de revenir sur la version déja enregistré ! Génial !

La fenêtre d'aperçu du site

On peut enfin voir (et comprendre) pourquoi ce put.. de padding ne modifie pas la mise en page comme désiré. Il suffit d'activer le mode "X Ray" pour sélectionner cles différents bloc de la page, et voir leur limites (margin et padding)

On peut aussi voir ou le bloc se situe dans la page, et remonter l'arborescence pour mieux comprendre comment sont imbriqué les élements entre eux.

Enfin, on peut exporter sa feuille de style vers une page HTML ou php. Le logiciel rajoute alors le lien vers cette dernière.

En conclusion, CSSedit 2 ne vous apprendra pas les feuilles de styles, pour ca il y a de tres bon bouquins, par contre il permet aux graphistes habitués a la mise en page en tableau, de s'initier petit a petit a cette nouvelle logique de fonctionnement. Pour les designer de site web professionnel, c'est l'outil idéal pour créer des sites dynamiques (CMS et blog) en allant a l'essentiel.

Et pour couronner le tout, le développeur de ce programme génial est un Belge qui ne manque pas d'humour ! Les boites de dialogue de la version non enregistré sont truffées de petits clin d'oeil pour vous inciter gentiment à acheter le logiciel. :-)