A force d'entendre ses oreilles siffler, Steve Jobs, le président d'Apple, rappelle que les DRM (droits numériques) qui pourrissent la vie empêchent les utilisateurs de pouvoir écouter leurs fichiers mp3 sur d'autres baladeurs que l'ipod, ont été voulu par les Majors, et pas par Apple. Il fait même différentes propositions pour sortir de cette impasse, et met ainsi un bon coup de pied dans la fourmilière ! M'est avis que les DRM sont condamnés a plus ou moins courte échéance, et c'est tant mieux !
Source: macbidouille - traduction de l'article